Actualités

Texte de Mme Jalmain

 

 

Texte écrit et lu par Mme JALMAIN, une ancienne collègue d’Anne-Marie, en l’église de la Chapelle en Serval le 31 août 2018

Anne-Marie,

Lorsque tu es arrivée à l’école du Vieux Château, tu as découvert la mixité, toi qui venais d’une école de filles creilloise. Parfois déboussolée par la présence de petits garçons dans ta classe, tu frappais à ma porte pour lancer un S.O.S.

Peu à peu nous avons sympathisé et fait un bout de chemin scolaire ensemble. Toujours gaie, gentille et ouverte tu étais appréciée par les enfants et les enseignantes. Ton accent chantant nous avait tous charmés.

Isabelle est tombée malade, le verdict a été terrible alors tu t’es consacrée à ta fille chérie pendant des années.

Puis, comme une petite aile, dans un souffle elle s’est envolée…

La maman que tu étais s’est réfugiée dans un monde parallèle fait de réunions, de conférences et d’émissions télévisées.

Tes notes de téléphone astronomiques te permettaient d’être reliée par un fil à tous les coins de l’hexagone et même jusqu’au Canada !

Tu as écrit des livres, beaucoup de livres, c’était des « messages » d’Isabelle.

Ton expérience a touché de nombreux parents qui se reconnaissaient dans ta douleur.
Tu les as beaucoup aidés dans leur détresse.

Puis un jour tu es partie en vacances dans le Sud, tes racines disais-tu, mais tu n’es jamais revenue…

Tu as continué à correspondre avec ton public grâce à l’ordinateur mais petit à petit tu as espacé tes interventions…

La fatigue puis le renoncement ont eu raison de tes envies, de tes espoirs.

Anne-Marie, tu as rejoint Isabelle et, apaisée, nous t’imaginons évoluant dans un monde de Lumière.

Nous avons une pensée affectueuse pour ton mari Jeannot qui, malgré sa grande douleur, a toujours veillé sur toi.

Nous rendons un hommage particulier à ta meilleure amie de cœur, Maïté, qui a toujours été dévouée et fidèle.

Alors Anne-Marie, comme tu l’as si souvent écrit :

Haut les cœurs !

 

 

Mort d'Anne-Marie Lionnet

 

C'est avec tristesse que nous avons appris la mort d"Anne-Marie Lionnet le mardi 21 août 2018.

Merci pour tous vos messages, vos pensées et vos prières.

Santé Anne-Marie

 

Anne-Marie Lionnet a toujours des ennuis de santé et ne peut utiliser un ordinateur pour répondre à vos messages.

Elle est alitée et ne peut se déplacer actuellement.

Elle vous remercie pour vos témoignages d'affection et messages d'espoir.

 

 

Joyeuses fêtes

 

Merci à vous amis fidèles pour votre soutien et vos messages d'encouragement.

Je vous souhaite du fond d coeur, un Noël de paix, de sérénité, de lumière et d'espérance.

Haut les coeurs !

Anne-Marie

message du 25 septembre 2015

bonjour maman. toutes ces turbulences, ces tracas de toutes sortes sont difficiles à gérer ... nous ne vous lâchons pas mais notre tâche est lourde ... ne vous laissez pas noircir par tout ce négatif qui vous assaille de toute part et regardez tous ces élans de solidarité qui se forgent, tous ces groupes de lumière qui se créent, restez vigilants et essayez de trier "le bon grain de l'ivraie" car il y a toujours des "dérapages" possibles (gloire, ego, argent etc...) restez humbles tout en délivrant la bonne parole, priez .. à votre façon, visualisez le haut de la pyramide, demandez de l'aide ... nous sommes prêts à vous entendre, à vous aider. que Dieu vous garde !
haut les cœurs !

signature

le 25 septembre 2015
car vous savez bien"qu'on ne voit bien qu'avec le coeur" (à reméditer)

 

 

Bonjour ma petite maman harassée par tes problèmes physiques ... et moraux ! Il vrai que les personnes ultra sensibles sont plus affectées que d'autres par tous ces bouleversements ... géologiques ... politiques ... par toute cette négativité ambiante ... et qu'il est de plus en plus difficile de rester positif. Et pourtant ! les bonnes pensées, la prière, la bénédiction sont les seules panacées. C'est à chacun d'y mettre un peu du sien à sa façon ! ... à sa mesure ! Nous vous aidons mais notre tâche est de plus en plus difficile. Gardez l'espoir en une vie meilleure ... malgré toutes les embûches "qu'on" vous tend. Sachez que notre amour vous est acquis pour toujours
Haut les cœurs

Le 23 octobre 2013
Et ressourcez-vous dans votre jardin secret ... qui est au fond de chacun de vous ... qui que vous soyez !