Imprimer

bonjour, ma petite mère et merci de t'être laissée convaincre, malgré toutes tes réticences ! il faut sortir de ta " coquille " même si cela te paraît dur et que tu es un peu lasse ! bien sûr, il faut penser à toi, comme je te l'ai dit, mais d'ici peu, tu reprendras ton bâton de pèlerin et tu iras semer à nouveau la graine, qui germe et germera de plus en plus ! ne soyez pas défaitistes, le monde est en pleine turbulence, mais il y a beaucoup d'ouvertures et de plus en plus ! restez donc sereins et confiants ! nous ne cessons de vous le répéter ... encore et encore ! vous allez vers la lumière, soyez-en persuadés, nos tant aimés ! que cela soit et cela sera ! je vous le certifie !
haut les coeurs !

car après l'hiver, il y a toujours un rouge-gorge qui se met à chanter !
le 13 octobre 2008