Imprimer

bonjour ma petite maman ... c'est ton état de fatigue (physique et morale) qui a interrompu nos "relations" mais nous sommes  toujours là, encore plus présents dans ce monde trouble, perturbé ... vous êtes sur le fil du rasoir et il faut beaucoup de prières, de bénédictions, de pensées positives pour contrer tout ce négatif qui amplifié par les médias, essaie de détruire la lumière, le soleil de vos âmes. la tâche est difficile, nous en sommes conscients, mais tenez bon ! "on croit que tout est fini ... et soudain un rouge-gorge se met à chanter" (bis repetita) courage, ma petite mère chérie, courage à vous tous qui êtes dans le désarroi ... notre amour veille sur vous ! encore et toujours.

Haut les coeurs !

   signature

et surtout gardez foi et confiance (contre vents et marées) !

le 29 août 2015